Now Loading, please be patient…

no_luck

Wow, ça me fait tout drôle d’écrire ici…Comment ça va ? On va dire que vous allez bien hein. 😀
Pour ma part, je me suis habitué au rythme de mon école (bien qu’a l’heure actuel j’accumule du retard assez bêtement) donc le tout avance plutôt bien.
Enfin bref, j’écris pas cette article pour parler de la pluie ou du beau temps mais plutôt pour annoncer la reprise du blog…Dans quelque temps. Eeh oui désolé une nouvelle fois, mais les prochains mois (jusqu’au juillet au moins) sont très important pour mon cursus donc je ne peux pas prendre le risque de posté chacune de mes avancé ici…Cela dit (et ceux qui suivent mon compte twitter le savent probablement déjà ) il c’est passé pas mal de chose dans le monde du making et mes projets…Ainsi que toute les autres sections créer ici (animes, test…) Donc je vous demandes simplement de patienter quelques mois encore et m’excuse de prendre autant de temps.
Après cela je ne pourrais pas garantir de grosse avancé sur mes projets mais tenterais tout de même d’être le plus régulier possible sur les publication d’articles (ce qui m’aidera aussi en un sens)

A bientôt donc !

PS: Je suis quand même surpris de voir une courbe de statistique bien régulière sur le nombre de visite :p
N’hésitez pas commenter chacun de mes articles si le coeur vous en dit 😀 !
Et pour ceux qui ont posté pendant ma période d’absence, je répondrais a vos commentaire une fois que j’aurais repris le blog. 🙂

Are Japanese developers broke?

Xanadu - Ryuzaki57's mirror site

Edna

I disprove the whole “Japanese gaming is dead” narrative. This kind of shortcut shows at best self-sufficency and intellectual mediocrity. That said, such persistent talk doesn’t come from nowhere. So let’s not duck the issue and establish an impartial diagnosis. An increasing number of signs point to one thing : has Japan thrown the towel in the crazy race of today’s gaming industry?

One connotation of this is financial : do the Japanese have the means of their ambition? In fact, the fiscal year ended in March 2014 was fairly good in the land of the Rising Sun. As you can see on GameCharts.fr, Japanese shareholders are rubbing their hands. NamcoBandai’s media departement has experienced solid growth for 3 years, Sega reaps healthy profits despite tax assets depreciations, SquareEnix is back in green, Gung Ho’s business skyrockets, TecmoKoei has ordered the champagne, just like Falcom and NIS whose profits…

View original post 593 mots de plus

Quelque jeux PS Vita aimé

Me revoilà pour une nouvel article. Cette fois-ci, j’aimerais vous parler de quelque jeux psvita que j’ai aimé.

Autant vous le dire tout de suite, il n’y aura pas de jeux occidentaux dans le lot. Aucun jeux de l’occident  ne m’intéresse dessus et le seul jeu de là bas que j’ai joué sur cette console fut Uncharted qui bien que très sympas n’a pas vraiment retenu mon attention (durée de vie très faible malgré une très bonne utilisation des fonction de la Vita). De plus, cette liste étant faite pour aider un membre d’Eclipso, j’éviterais de parler de jeux ciblant un peu trop le public otaku (Senran Kagura Shinovi versus ou Arcana Hearts Love max par exemple, il n’est pas friand du genre )…Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas dans le lot ! Commençons donc.

 

Gravity Rush

Ce jeu je pense que beaucoup de monde l’ont déjà cité…Mais comment ne pas parler des jeux Vita sans Gravity Rush ?

Un concept nouveau, une très jolie direction artistique, une bande-sons qui tue ( par le compositeur de One Piece), de jolie graphisme, Gravity Rush est une vrai réussite. Le seul jeu qui se démarquait du line up de la vita. Beaucoup l’attendait au tournant et il a fini par faire que des heureux, bien sûr il n’est pas exempt de défaut. On regrettera sa courte durée de vie (environs 10 h pour en voir le bout) ,son « faux open world » (oui parce que il n’y  a pas grand chose à faire une fois toute les missions terminer.) et sa fin en queue de poissons (heureusement, sa suite est préparation).

Note: Les abonnés au ps plus peuvent se procurer le jeu gratuitement. (Démat’)
gravity-rush-playstation-vita-1337705807-061
gravity-rush-playstation-vita-1333356273-051

 

New Little King Story

New Little King Story est la suite de Little King Story (Wii) mais en réalité, c’est plus un remake qu’une suite.

Pour ce qui est du jeu, comment dire…C’est un peu comme sims city mais avec tout l’aspect RPG (Comme Final Fantasy Crystal Chronicle: My life as the king).

Vous êtes un jeune roi qui venait de perdre tout votre royaume par le seigneur du mal qui au passage, emprisonna les princesses de chaque royaume dans des sceaux.Votre objectif, Bâtir un nouveau royaume tout en sauvant les princesses. Bien sûr vous n’êtes pas seul. Comme tout bon rois vous aurez tout une armée avec vous mais ça viendra petit a petit. Le concept du jeu est vraiment fun, on commence dans une petite maison en campagne pour finir avec un gigantesque château et une ville et ses quartiers. En bref, a la fin c’est tout un pays qu’on a. Mais pour ça il faut conquérir les terres parsemé de monstre en tout genre. Il vous faudra donc défier des boss de terrain avec votre armée. Sinon il y a tonne d’option sympathique: On peut faire de l’alchimie, marier deux soldat afin qu’ils donnent naissance a leur enfant…On peut même demander la sommes que nous doit des habitants pour les impôts ! Et les musiques du jeu sont de très bon remix de grande musique classique arrangé par Yoko Shimomura (Kingdom Hearts, Legend of Mana, Mario et Luigi…)

C’est assez addictif, malheureusement le jeu souffre de grosse lacune…Enfin une en particulière qui vient gâché tout le plaisir de jeu assez rapidement: Le frame rates est a chié. Même quand on se balade avec le roi uniquement, dés que la ville commence a prendre forme le lag arrive. Alors avec 100 soldats je vous dis pas l’horreur…Bref, New little King story est un bon jeu mais son frame rate est vraiment un gros moins. À vous de voir si vous lui laisserez quand même sa chance ou non.

ME3050043320_2
NLKS-Screen07
new_little_kings_story_e3_screenshot_05
New-Little-Kings-Story-boss

 

 

Muramasa Rebirth

Un des meilleurs jeux auquel j’ai joué, toute console confondu. Murumasa Rebirth est un portage HD du jeu sortie au départ sur Wii.

Vous aimez les beat them all ? Bourriner et enchaîner les combos comme un malade ? Si oui, avec Muramasa vous allez être servit. De l’action non stop, pas un ralentissement, addictif a souhait avec une superbe direction artistique et une bande sons du tonnerre, de plus, la version rebirth contient 4 Dlc non négligeable au jeu (2 sont sortie chez nous actuellement). Bref, foncez. C’est peut-être un portage mais vous aurez tord de le bouder juste pour ça (surtout si n’y avez pas jouer).
muramasa_rebirth-4
Muramasa-rebirth-vita-6

 

 

Atelier: La trilogie Arland +

Une série qui me tient particulièrement a cœur depuis quelque années. Je regroupe 3 jeux sur un paragraphe car globalement le principe et système de jeu sont les mêmes dans cette trilogie.

Atelier est une longue série de RPG qui a commencer sur psx (il me semble). Le premier jeu Atelier a être sorti chez nous fut Atelier Iris (PS2). Bien que les Atelier soient catégorisé comme étant des RPG. Cette partie est en fait minime, Atelier se résume plus a de la gestion (gestion du temps en grande partie). En effet, vous passerez le plus clair de votre temps a effectuer des quêtes  (avec une deadline) récolter des ingrédient pour l’alchimie (qui consommes la moitié du temps sur un jours), faire de l’alchimie (qui consommes des jours entiers) et assisté au tonnes d’event du jeu. Un bon points, il y a plusieurs fin. En fonction de votre affinité avec un de vos compagnons vous pouvez débloquer leurs fin et aussi en savoir plus sur leur background. Pour ça il y a pas 36 solution, mettez la personne avec qui vous voulez voir la fin dans votre équipe en permanence. En fonction des jours/mois/Années les events se déclencherons au fur et a mesure jusqu’à débloquer une requête spéciale venant de cette personne. En bref, un bon gros boulot de la part de Gust.

Après il faut aimer l’ambiance cliché et bon enfant du jeu et la gestion en général mais vraiment si la série vous intéresse, testez un des jeux vous même, ne faites pas confiance au testeurs de site de jeux vidéo généraliste qui sont bien trop souvent a côté de la plaque sur le réel intérêt de la série.

atelierrorona_thumb
10580620130916_183901_0_big
Atelier-Rorona-Plus_03

 

YS: Memories of Celceta

YS ? Ô YS…Aaaah….Désolé, quand j’entend ce nom ça me rend toute chose *Mode fanboy*

YS MoC est remake (et un vrai) du 4ème épisode de la série. Etant donné que j’ai déjà écrit un test dessus (dispo ici: https://lunarito.wordpress.com/2014/01/21/ys-memories-of-celceta/ ) je ne vais pas m’étaler sur le jeu. Mais pour faire bref:

-Un pur J (A)RPG traditionnel et fun comme personne n’en fait.

-Un système de combat dynamique avec quelque ressemblance au tales of pour les compétences.

-Une map immense

-Une bande-sons qui tue (Falcom sound team jdk oh yeah)

-Des boss épiques (marque de fabrique de la série)

Et si vous ne l’avez pas fait, je vous invite a lire mon test dessus. YS est l’un des seul JRPG de la vita et il vaut largement le coup. Foncez.
celceta2
Ys-Memories-of-Celceta-scenery
2014-01-21-021528

 

Dragon’s Crown


Encore du VanillaWare, vous connaissez Donjon et Dragon ? Bah Dragon’Crown c’est pareil. Vous choisissez votre personnage (guerrier, Sorcière, Archer…) Et vous partez faire des labyrinthe pour l’or et la gloire ! Dragon’s Crown est un hommage a tout ces vieux jeux beat them all mais surtout arcade qui existait a l’époque de la megadrive (Le jeu était initialement prévu pour Dreamcast d’ailleurs mais il avait été abandonné. Le voilà qui renaît finalement sur PS3 et VITA). Magnifique de bout en bout et gameplay dynamique, le réel intérêt du jeu se trouvent dans la partie multijoueur (a moins que faire plusieurs fois les même donjon tout seul ça vous branche). Bref, même si il est moins bien que Muramasa ou Odin sphere, Dragon crown reste quand même un très bon jeu.
Dragons-Crown1
dragons-crown-screenshot-ME3050142518_2
dragons-crown-screenshots-4

C’est tout pour le moment. Il y a encore quelque jeux dont j’aimerais parler. Mais j’aimerais bien les tester avant 😀
Peut être dans un prochain article. 😉

Frustation


Ayant un peu marre des rendez-vous quotidien avec RPG Maker, j’ai décidé me changer les idées.
Mais plutôt que d’utiliser cette excuse pour glander (comme d’hab’) j’ouvert Paint.Net pour faire un peu joujou sur du PA.
Je suis partie sur une idée claire pour une fois: Faire un chara Super Sonico avec la résolution du Mack and Blue ! 😀
Persuadé que je n’allais pas y arrivé au vu de mes maigres compétences dans PA j’ai quand même décidé de m’y mettre. Je commence donc par le bas et avec un début bien laborieux je réalise que…..J’y arrive. A ce moment j’étais hyper heureux, à l’extérieur je restais concentré mais dans ma tête je faisais déjà la fête au vu du résultat. x)

« OMG OMG, ça marche j’y arrive ! Oh putain !! Je vais faire la première Sonico en mode RM !!! »

ET PAF ! J’arrive au problème:
Tout était fait, il ne restait plus que les cheveux et son casque mais…Là je ne savais plus du tout comment m’y prendre.
« Euuh qu’est ce que je fais ? Je lui rajoute du volume ou je laisse tel quel ? Comment je fais pour que les mèches ressemblent à des mèches ? Comment je vais faire pour bien mettre en avant les effets de lumières ? »
Après plusieurs tentative inutile, j’ai sauvegardé mon travail, suis retourné sur le net puis ai continué/cherché des tutos. Et donc pour l’instant j’ai une Sonico sans cheveux….Frustré je suis. 😦

L'image sur laquelle j'ai pris exemple pour mon PA.

L’image sur laquelle j’ai pris exemple pour mon PA.


Du coup là je me change un peu les idées avant de reprendre ma recherche mais si vous connaissez de bon tutos pour les perso (ou juste les cheveux) pour rpg maker ou pour du PA tout court n’hésitez pas à m’en faire part !

L’herbe est toujours plus verte ailleurs…

Aujourd’hui, histoire de me changer les idées je me suis remis au rip, j’ai trouvé des ressources qui me plaisait bien et qui était simple bien que très limité. (ressources typé oldschool).

« Chouette, l’assemblage va être rapide ! » que je me disais….Mais là problème.

Les ressources sont assez petite, pour les chara c’est pas trop trop grave, mais pour les tiles c’est un peu chiant quand même.

Donc je passe quelque temps a édité les ressources afin qu’elles aient la bonne taille et là, re-problème !

J’ai laissé les ressources des tiles B, C, D, E tel quel parce que je les trouvais moches en agrandis, du coup mes falaises paraissent gigantesque par rapport au reste et donne une impression que les autres ressources tel que les arbres sont encore plus minuscule qu’avant.

Rajoutons aussi les restes des ressources qui à cause de leurs petite taille, ne donnent pas le résultat donné et ce qui voudra dire aussi qu’il faudra se prendre la tête à bien placé mes ressources sur une case…..

Une fois on m’avait demandé ce que je voulais si une prochaine version de RPG maker serait dispo’.

Avant j’avais rien qui me venait à l’esprit mais maintenant je sais: Pouvoir définir la tailles des tiles nous-même. De même que le carré de sélection.

 

Bah oui, c’est bien que Ace accepte beaucoup de taille pour ses chara, mais faudrait le faire sur les tiles aussi histoire qu’on ne galère pas comme moi….Pour les plus nul…

Et enfin je finis sur le screen test foireux:

Image

 

Et le résultat que je voudrais avoir:

Image

Si je galère toujours, je devrais passer par l’overlay, mais je voulais laisser cette technique de coté l’espace de quelque temps…Ça m’embête.